Val-de-Marne : une policière poussée dans le vide par un fuyard est sauvée de justesse par un collègue

Policeman on a street in Paris controls public order. A fully equipped woman policeman monitors traffic management. Equipment, walkie-talkie, handcuffs, weapons of the servant of the law. (???? ?????? via Getty Images)

Une policière de 26 ans, poussée dans le vide par l'homme qu'elle poursuivait, a eu la vie sauve grâce au réflexe de son collègue.

"Si mon collègue ne m’avait pas rattrapée, je m’écrasais trois étages plus bas". Samedi 19 novembre, Val-de-Marne. Dans l'après-midi, une patrouille de police se trouve, à pieds, au Mail de la Demi-Lune, dans le quartier du Plateau, à Champigny-sur-Marne. Une policière de 26 ans, qui travaille dans le coin depuis six ans, reconnaît un homme de 20 ans, qui a été condamné à 18 mois de prison avec sursis pour trafic de stupéfiants, au niveau d'un point de deal. Son contrôle judiciaire vient d'être levé. Mais lorsqu'il aperçoit la police, il prend la fuite. La jeune femme de la BAC est ensuite frappée à la tête par le fuyard, dans un hall. L'homme se débat lors du début d'interpellation et s'enfuit de nouveau, montant au troisième étage de l'immeuble, comme le relate Le Parisien.

"Je voulais qu'on l'arrête"

La suite est racontée par la policière : "Là, sa famille s’oppose à son arrestation, son frère est violent et un voisin arrive également pour nous entraver". Le trafiquant de drogue présumé s'enferme dans ses toilettes, en ressort et court sur son balcon pour monter sur le toit. La policière le suit : "Je n’ai pas réfléchi, j’ai pris le même itinéraire que lui, j’avais subi de nombreux coups, notamment à la tête, durant le début de l’intervention, je voulais qu’on l’arrête".

La suite ? Alors qu'elle tente de se hisser sur le toit, la policière voit l'homme revenir et arracher ses mains qui la tenait. "Quand je l’ai vu faire ça, je n’y croyais pas, il a déjà été violent sur des contrôles précédents, mais jamais je n’aurai pensé à un geste pareil. Il me fait chuter, je n’ai plus aucun appui possible", témoigne la victime, encore choquée.

Finalement interpellé

Alors qu'elle est en train de tomber dans le vide, la policière est sauvée par son collègue, qui a suivi et qui a pu la rattraper en pleine chute : "J’étais en train de partir en arrière comme en escalade quand on fait du rappel, mon corps aurait entièrement basculé dans le vide. D’ailleurs avec le recul je me dis que mon collègue s’est aussi mis en danger, j’aurai pu l’entraîner dans ma chute ! [...] Si mon collègue ne m’avait pas rattrapée, je m’écrasais trois étages plus bas".

Finalement, la jeune femme, souffrant de nombreuses ecchymoses, se verra délivrer sept jours d'ITT. Le fuyard, qui "était prêt à tout pour un motif futile", sera interpellé tant bien que mal en bas de l'immeuble puis placé en garde à vue. Le souhait de la policière maintenant ? "Que la justice fasse son travail".

VIDÉO - Yvelines: un policier traîné par une voiture sur plusieurs mètres aux Mureaux