Valéry Giscard d'Estaing grognon aux obsèques de Jacques Chirac

Les conflits entre anciens présidents de la République semblent légion. C’est le cas par exemple entre François Hollande et Nicolas Sarkozy qui ne débordent pas d’affection l’un pour l’autre. Ce fut également le cas entre Valéry Giscard d’Estaing et Jacques Chirac. Entre petits coups bas et vengeance, les deux hommes ne manquaient pas une occasion de se tirer dans les pattes. Ce qui n’a pas empêché Valéry Giscard d’Estaing de rendre un dernier hommage à son adversaire politique. Le 26 septembre dernier, Jacques Chirac décédait à l’âge de 86 ans des suites d’une longue maladie.

Le 30 septembre, après une cérémonie privée aux Invalides, sa fille cadette Claude Chirac accueillait de nombreux dirigeants et hommes politiques en l’Église de Saint-Sulpice pour les obsèques de son père. Valéry Giscard d’Estaing a donc tenu à faire le déplacement. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le troisième président de la Ve République était… grognon. Ce jeudi 17 octobre, Le Monde revient en effet sur cette fameuse journée, révélant que « trois semaines après, les langues se délient ».

L’occasion d’apprendre pourquoi l’ancien président était si agacé. Cela a sans doute à voir avec le fait qu’il était très en avance, ou avec la boulette du clan Chirac : « Marchant avec difficulté, Valéry Giscard d’Estaing a pris place une heure avant le début de la cérémonie, aux côtés de son épouse Anne-Aymone, rebaptisée ‘Anémone’ », écrivent nos confrères. L’attente est longue. Valéry Giscard d’Estaing

Retrouvez cet article sur GALA

Obsèques de Jacques Chirac : la boulette vis-à-vis de son ancien rival Valéry Giscard d'Estaing et son épouse
Valéry Giscard d'Estaing : cette dernière petite vacherie envers Jacques Chirac lors de la messe à Saint-Sulpice
Valéry Giscard d'Estaing, un don Juan : sa technique pour échapper aux paparazzi
La petite vengeance de Jacques Chirac après une vanne de Valéry Giscard d’Estaing
Jacques Chirac et Valéry Giscard d’Estaing, ce coup bas qu’il ne lui a pas pardonné