Valéry Giscard d'Estaing accusé de gestes inappropriés : l'ancienne Première ministre danoise brise le silence

·1 min de lecture

Helle Thorning-Schmidt sort de son silence. La femme qui a décoincé Barack Obama fait des révélations chocs sur un ancien président de la République. Dans ses mémoires Considérations d'une blonde, l'ancienne première ministre danoise dénonce des gestes déplacés à son égard : "J'ai vu que Giscard d'Estaing s'asseyait à côté et il m'a saisi la cuisse sous la table. C'était complètement fou. Je me suis demandé ce qu'il se passait, j'ai changé de place et c'était fini", écrit-elle dans ses mémoires, publiées le 4 octobre 2021 dans la presse Danoise, révèlent Pure People.

Ébranlée par les caresse inappropriées de l'ancien chef d'État, l'ancienne présidente du Parti social-démocrate ne parle pas d'agression sexuelle, toutefois : "Aujourd'hui, cela aurait été perçu comme du harcèlement sexuel", confie-t-elle, avant de poursuivre, "Ce n'était pas le cas à l'époque. C'était une autre époque, mais je l'ai perçu comme inapproprié et cette situation m'a mise très en colère", assure Helle Thorning-Schmidt.

Selon l'ancienne première ministre danoise, les faits se sont déroulés entre 2002 et 2003, lors d'un dîner : "à l'ambassade de France à Copenhague pendant les travaux de la Convention sur le projet de Constitution européenne que présidait l'ancien président français et dans laquelle siégeait Helle Thorning-Schmidt", rappellent nos confrères du média Pure People. La femme politique n'est pas la première à faire de telles révélations sur Valéry Giscard d'Estaing, décédé des suites du covid-19, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Contentez-vous de faire des gâteaux": Meghan Markle rabrouée après sa 1ere grossesse
Les 12 coups de midi : le message émouvant de Jean-Luc Reichmann à Bruno après son élimination
VIDÉO - Cyril Hanouna en contact avec Emmanuel Macron : il dévoile le contenu de son dernier SMS
Amanda Lear : le jour où elle a rencontré Brigitte Macron
Christian Estrosi, papa de Bianca, "moins bon Français que Zemmour" ? Sa réaction cash !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles