Valérie Trierweiler et François Hollande : fin des rumeurs de rupture

Alors que les rumeurs autour de la séparation du couple présidentiel vont bon train, le magazine "VSD" affirme que Valérie Trierweiler et François Hollande "s'aiment comme au premier jour". La preuve : la Première Dame n'entend pas déménager !

Tout va bien entre François Hollande et Valérie Trierweiler. Depuis la fameuse "affaire du tweetgate", que le président de la République n'avait pas hésité à condamner, certains affirment qu'il y a des tensions au sein du couple présidentiel, qui serait au bord de la rupture. La presse anglaise annonçait même récemment que Valérie Trierweiler était sur le point de quitter l'Elysée et cherchait un nouvel appartement à Paris.

A en croire le dernier numéro de "VSD", Valérie Trierweiler serait bien en quête d'un appartement dans la capitale, mais pas pour elle. La Première Dame de France tenterait en effet de dénicher un logement pour ses enfants. Le bac en poche depuis quelques jours, les deux fils de Valérie Trierweiler entreront à l'université à la rentrée et ont donc, comme tout étudiant, besoin d'un toit. "Elle visite sans cesse", écrit "VSD". Ce qu'une maman ne ferait pas pour ses enfants !

C'est une bâtisse d'un tout autre genre que visitera prochainement Valérie Trierweiler. Début août, la Première Dame, qui est revenue sur Twitter le week-end dernier, affirmant que "tout (allait) bien", se rendra avec François Hollande au fort de Brégançon, dans le Var. Le couple présidentiel passera là-bas une quinzaine de jours de vacances. Un repos bien mérité après les semaines de tourmente. La journaliste de "Paris Match" "est à nouveau présente au côté de François Hollande", écrit "VSD", qui conclut : "Valérie Trierweiler et le président s'aiment comme au premier jour".

Jordan Grevet

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Eva Longoria : son secret minceur ? Le chou frisé !
Albert de Monaco sait qui est à l'origine des rumeurs qui ont sali son mariage
Nabilla des Anges de la Téléréalité 4 : c'est fini avec Sofiane !

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.