Valérie Trierweiler aux anges : son fils Léonard de retour en France pour passer Noël avec elle

·1 min de lecture

Ce 24 décembre 2020, Valérie Trierweiler a partagé sur son compte Instagram son bonheur de passer le réveillon en famille. En dévoilant les coulisses de la préparation de son repas de fête, l’ancienne journaliste de Paris Match a expliqué à ses fans que son fils unique, Léonard, a tenu sa "jolie promesse". En effet, ce dernier a pris l’avion pour revenir en France, auprès de sa maman et visiblement aussi pour régaler ses papilles. "Joyeux noël à tous", écrit l’ex-compagne de François Hollande en légende de son post, sur lequel on voit des assiettes et plats de girolles, d’aromates ou encore d’herbes.

Le jeune homme de 23 ans, qui réside aux États-Unis, travaille au restaurant new-yorkais du chef cuisinier français Éric Ripert, intitulé Le Bernardin. Passionné par la gastronomie, il a été diplômé de l’école de cuisine parisienne Ferrandi, avant de se lancer dans la vie active. Sur les réseaux sociaux, Léonard Trierweiler a dévoilé, il y a une semaine, une photo sur laquelle il apparaît en veste de cuisine. "Après deux ans d’absence en France, je suis aujourd’hui très heureux d’être de retour pour un certain temps. De célébrer des retrouvailles autour d’un beau festin, entre autres cochon de lait entier cuit au feu de bois", commente-t-il, ravi de faire part au passage de ses talents derrière les fourneaux.

Valérie Trierweiler fait partie de ces parents qui doivent malheureusement gérer la distance avec leurs enfants. C’est donc de loin et face caméra, en novembre dernier, qu’elle (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Y a beaucoup d'enfants" : Karine Ferri interrompue par sa petite famille pendant ses vœux de Noël
PHOTO - Laeticia Hallyday et Jalil Lespert : 1er Noël ensemble, ils mettent le paquet !
Charlotte Gainsbourg en met plein la vue à sa fille Joe pour leur Noël en Bretagne
Sylvie Vartan : sa fille Darina "maudite" en amour ? Elle plaisante sur son célibat
Apolline de Malherbe approchée pour remplacer Jean-Pierre Pernaut ? Sa réponse ambigüe