Valérie Pécresse et Stanislas Guerini veulent rendre les tests anti-Covid payants

·2 min de lecture

Valérie Pécresse et Stanislas Guerini sont tous deux favorables à faire payer les tests anti-Covid "de confort".

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse (ex-LR, Libres!) et le délégué général de LREM Stanislas Guerini sont tous deux favorables à faire payer les tests anti-Covid "de confort" pour inciter à la vaccination, ainsi qu'à une extension du pass sanitaire. "Je pense que les tests PCR, les tests antigéniques qu'on dit de confort, ceux qu'on fait pour pouvoir voyager, pour aller dans des lieux de concerts, de spectacles, il faut désormais les rendre payants parce que ça coûte très cher à la Sécurité sociale et ce n'est pas incitatif à la vaccination", a plaidé sur France 2 Valérie Pécresse.

"Je crois que on doit donner la possibilité à tout le monde de continuer soit à se tester, soit à se faire vacciner, mais que le passage en tests payants des tests de confort aura un effet sur les comportements suffisamment fort pour se dire: oui, ça vaut le coup de faire un vaccin gratuit", a expliqué sur Public Sénat Stanislas Guerini.

"Il ne faut pas avoir le pass sanitaire honteux"

"Il ne faut pas avoir le pass sanitaire honteux, c'est un outil formidable de protection de nos concitoyens, je suis favorable à ce qu'on puisse avoir un usage étendu du pass sanitaire", par exemple dans les restaurants, a ajouté le patron de LREM. Pour Valérie Pécresse aussi, le pass sanitaire "va devoir être renforcé quand on se rend dans des lieux où il y a vraiment des grands rassemblements".

"C’est peut-être une mesure qui ne fera pas plaisir, mais au nom de l’intérêt général il faut renforcer et développer le pass sanitaire", avait réclamé le président des Hauts-de-France (ex-LR) et candidat à la présidentielle Xavier Bertrand mercredi sur BFMTV et RMC.

Valérie Pécresse a également annoncé la mise en place par la région et l'Agence(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles