Valérie Pécresse somme la RATP de rétablir de bonnes fréquences dans le métro

© Alain JOCARD / AFP

La présidente d'Ile-de-France Mobilités (IDFM) Valérie Pécresse a sommé la RATP de prendre rapidement "les mesures nécessaires" pour rétablir une régularité convenable dans le métro parisien, dans un courrier consulté jeudi par l'AFP. "La performance de plusieurs lignes de métro (notamment les lignes 3, 6, 8, 11, 12 et 13) s'est significativement dégradée depuis la rentrée scolaire, avec des régularités inférieures à 91% en heure de pointe, ce qui est bien en deçà de vos obligations contractuelles à l'égard d'Ile-de-France Mobilités et donc inacceptable", a écrit Valérie Pécresse, jugeant "légitime" l'exaspération des voyageurs.

Une pénurie de conducteurs

"Je vous demande de prendre les mesures nécessaires pour redresser rapidement et sans délai la situation, car nous devons un service de qualité aux voyageurs", a-t-elle exigé dans sa lettre adressée au directeur général par intérim de la RATP Jean-Yves Leclercq, et datée de mercredi. "J'attends de votre part un plan de remédiation d'urgence à la situation et un échéancier pour pallier les difficultés de ces 6 lignes", a-t-elle précisé. Les derniers chiffres de régularité disponibles pour le métro parisien, ceux de septembre, sont mauvais sur les lignes 3, 4, 6, 8 et surtout 11, 12 et 13, en raison notamment d'une pénurie de conducteurs.

"On n'a pas encore les chiffres d'octobre, mais on pressent qu'ils sont du même acabit", avait indiqué à l'AFP mercredi le directeur général d'IDFM, Laurent Probst. Quant aux difficultés de l...


Lire la suite sur Europe1