Valérie Pécresse présente un projet constitutionnel pour "stopper l'immigration incontrôlée"

·2 min de lecture

Valérie Pécresse a présenté mardi un projet de révision constitutionnelle visant, si elle est élue en 2022, à "stopper l'immigration incontrôlée".

Valérie Pécresse (Libres!, ex-LR) a présenté mardi un projet de révision constitutionnelle visant, si elle est élue en 2022, à "stopper l'immigration incontrôlée". La candidate à l'investiture de la droite à la présidentielle propose douze principes pour "arrêter de subir, et reprendre le contrôle de notre destin et la souveraineté de nos frontières", considérant la maîtrise des flux migratoires comme un "défi de société majeur". Elle a fustigé une "immigration incontrôlée sur laquelle le gouvernement a échoué et ne maîtrise plus rien", avec, selon elle notamment, un "nombre record de délivrance de titres de séjours, une incapacité à reconduire les clandestins et les déboutés du droit d'asile dans leur pays d'origine et des délais interminables".

"L'objectif est d'aller bien plus haut que ces chiffres"

Instauration de plafonds maximum annuels d'immigration votés par le Parlement chaque année et répartis selon les zones géographiques et les Etats d'origine, renégociation des accords avec les pays étrangers, et demande d'asile à la frontière et examen en urgence avec obligation de quitter le territoire français "sans délai" sont au coeur de son projet de loi constitutionnelle. Elle a déploré qu'Emmanuel Macron ne soit pas parvenu, comme il l'avait promis en 2017, à "100% d’exécution des OQTF" (obligations de quitter le territoire français), mais à "seulement 12% en 2020, +année Covid+, et un peu moins de 25% sous le ministre de l'Intérieur d'alors, M. Castaner". "L'objectif est d'aller bien plus haut que ces chiffres", a-t-elle précisé, tout en jugeant l'immigration zéro "ni possible, ni souhaitable".

La présidente de la région Ile-de-France propose également de soumettre la délivrance des titres de séjour à trois(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles