Valérie Pécresse « ne fait pas d’ombre » : Bruno Le Maire à son avis sur les régionales

·1 min de lecture

Les élections régionales approchent à grands pas, et les politiques font campagne comme ils le peuvent dans les circonstances actuelles. Pour le moment, c'est en mars que le vote est prévu, mais le coronavirus pourrait venir contrarier les plans des partis politiques... Dans l'optique d'une échéance proche, les candidats tentent de tirer leur épingle du jeu, et n'hésitent pas à tacler leurs adversaires, comme le rapporte Libération.

Pour ce qui est des régionales en Île-de-France, L'Obs a publié un sondage commandé par le PS qui donne Valérie Pécresse en tête au premier tour, suivie par Audrey Pulvar, la nouvelle adjointe d'Anne Hidalgo, et Jean-Michel Blanquer. Nos confrères de Libération rapportent d'ailleurs que le parti de Valérie la présidente du conseil régional d'Ile-de-France aimerait "ne pas avoir à s'embêter avec une candidature LREM." Sous couvert d'anonymat, un élu de droite explique que le ministre de l'Economie Bruno Le Maire "plaide en interne pour laisser gagner Pécresse" pour la simple et bonne raison qu'elle "ne fait pas d'ombre à LREM puisque c'est le même électorat". L'homme aurait même lâché : "Qu'elle continue à s'occuper des trains et des lycées." Cinglant !

Pour le moment, tout n'est que rumeur mais l'hypothèse Jean-Michel Blancher pour représenter LREM aux régionales d'Île-de-France ne fait pas plaisir à tout le monde, à commencer par Jean Castex. Le Premier ministre serait contre le fait que ses ministres "en première ligne" soient envoyés au charbon des (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emmanuel Macron follement romantique : sa promesse à Brigitte
Mask Singer : qui est le manchot ? Découvrez les indices
“Des mensonges” : Rachida Dati tire à boulets rouges sur le gouvernement
VIDEO - Patrick Cohen s’en prend à Nabilla dans l’affaire Mila : elle lui répond
Les Petits meurtres d’Agatha Christie : qui va remplacer Samuel Labarthe, Elodie Frenck et Blandine Bellavoir ?