Valérie Pécresse se donne 10 ans pour "détruire les quartiers ghettos"

·2 min de lecture
Valérie Pécresse se donne 10 ans pour
Valérie Pécresse se donne 10 ans pour

POLITIQUE - Détruire pour mieux rassembler. Voilà le projet de Valérie Pécresse dans les quartiers les plus difficiles. Interrogée au micro de RTL ce lundi 3 janvier sur la question du “lien social”, la candidate des Républicains à l’élection présidentielle s’est donné dix ans pour “détruire” ou “arrêter” ce qu’elle appelle les “quartiers ghettos”.

“On parle de lien social quand tous les voisins vivent ensemble en harmonie. Ce que je souhaite, c’est qu’on ait aujourd’hui des quartiers dans lesquels il y ait un plafond anti-ghetto de 30% de logement très social et qu’on puisse tous vivre ensemble avec toutes les classes sociales qui vivent dans le même quartier”, a ainsi expliqué la présidente de la région Île-de-France, comme vous pouvez le voir ci-dessous. (à partir de 13′30.)

La mère des batailles?

“Je souhaite que, dans les dix ans qui viennent, on se donne pour objectif de détruire les quartiers qui sont des quartiers ghettos dans lesquels on a beaucoup trop de logement social, beaucoup trop de détresse sociale”, a-t-elle encore précisé, en ajoutant: “et je veux qu’on les reconstruise”.

Selon elle, une telle stratégie “permettra de détruire petit à petit des quartiers qui sont devenus des quartiers d’enfermement dans lesquels on concentre des détresses sociales, l’économie souterraine, l’insécurité, le communautarisme et l’islamisme”.

La candidate LR, qui avait marqué les débats de la primaire de droite de ses phrases-choc, en a également profité pour revenir sur la polémique autour du drapeau européen placé sous l’Arc de Triomphe pour le début de la présidence française de l’Union européenne. Selon Valérie Pécresse, qui cherche à installer l’idée d’un duel avec le président de la République sortant, Emmanuel Macron a “un problème avec l’histoire de France.”

À voir également sur le HuffPost: Dans leurs vœux pour 2022, les candidats ont tous leur manière de dire au revoir à Macron

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles