Valérie Damidot : ce traumatisme qui la suit depuis sa jeunesse

·1 min de lecture

Ce souvenir traumatique. Présente sur nos écrans cet été dans la quatrième saison des Plus Belles Vacances, Valérie Damidot a accordé une interview au média Télé 7 jours. L'animatrice connue du grand public a évoqué ses plans pour la saison estival. "Passage obligé par l'île de Ré, où je vais depuis que je suis toute petite" a-t-elle expliqué. Avant d'ajouter : "Maintenant que mes enfants sont grands, on passe l'autre moitié des vacances dans une région ou à l'étranger." Cette année, le choix de la petite famille s'est porté sur l'Espagne, et "j'y rejoindrai mes enfants en voiture, avec mon mari."

Un long trajet attend donc Valérie Damidot avant de rejoindre le soleil espagnol. Hors de question pour cette dernière de prendre l'avion, puisque ça la "traumatise trop." Et pour cause, "quand j'étais très jeune, j'ai vécu un petit accident d'avion sur une île de la Thaïlande." Rien de grave à signaler, mais "après un atterrissage moyen, la porte de l'appareil ne s'ouvrait plus" depuis "je suis donc restée un peu en mode claustro." Même après avoir essayé de vaincre cette peur, "rien n'y fait." Donc la voiture reste son premier choix.

Depuis, l'animatrice de 56 ans a même peur de prendre l’ascenseur et le taxi en pleine journée de peur de rester coincée dans les embouteillages. « Ça m'a déclenché une claustrophobie. C'est très compliqué pour moi de prendre un ascenseur. On a galéré parfois quand on faisait D&Co et qu'il fallait monter au 15e étage : je montais à pied ! », se souvenait-elle. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Une question d'honneur" : Eric Dupond-Moretti appelé à la démission
Disparition de Delphine Jubillar : cette "homonyme" qui a troublé l'enquête
Nicolas Sarkozy pas apprécié au Cap Nègre ? "C'est juste le mari de la voisine"
Jean-Marc Généreux touchant sur la maladie de sa fille : "J'ai traversé des épreuves"
VIDEO - Eric Dupond-Moretti "reparti la culotte sur la tête" : Sébastien Chenu ose une familiarité

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles