Valérie Damidot : la drôle d'anecdote sur sa mère et... Valéry Giscard d'Estaing

·1 min de lecture

Valérie Damidot se lance dans un beau projet en famille. Avec sa fille, Roxanne, illustratrice de métier, elles sortent une bande-dessinée intitulée La Terrible Époque des sous-pulls acrylique. "J’ai tellement hâte d’être fin avril pour partager avec vous la BD qu’on a écrite ensemble avec ma fille Roxane Damidot", avait d'ailleurs écrit la célèbre décoratrice sur son compte Instagram en avril dernier. A l'intérieur de l'ouvrage, Valérie Damidot raconte son enfance et sa jeunesse. Avec nostalgie. "On l’est forcément tous un peu de son enfance, non ?", glisse-t-elle au Parisien. Ce joli projet de BD permet à Valérie Damidot de raconter la proximité qui la lie à sa fille, mais, dans les colonnes du quotidien, l'animatrice de M6 se confie aussi sur sa relation avec sa mère, et en profite pour glisser une drôle d'anecdote sur cette dernière.

Au moment de raconter un "souvenir marquant" de son enfance, Valérie Damidot se souvient d'une drôle d'histoire, au milieu des années 70. A l'époque, Valéry Giscard d'Estaing a une idée, pour parfaire sa communication présidentielle : une fois par mois, le président de la République va aller dîner chez les Français. "Ma mère était persuadée qu’il allait venir chez nous !", se remémore Valérie Damidot.

Sa mère doit cependant faire face à un souci de taille : "Le problème, c’est qu’elle ne savait pas cuisiner. Elle s’est mise à potasser des livres et à faire plein d’essais. Pendant des mois, elle nous a obligés à goûter des trucs horribles". Tout (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Faustine Bollaert : ce lien très intime et inattendu qu'elle a créé avec Laetitia Milot
Cécile (Mariés au premier regard) contrainte de déménager, elle blâme la production
Ary Abittan sexy dans l'eau en chemise transparente : la Toile est sous le charme
"Je ne bande plus" : Jean-Marc Sylvestre, touché par un cancer, se confie sur son opération
Kate Middleton était victime d’harcèlement à l’école : ce qui a causé sa mise à l'écart