Valérie Damidot se confie sur sa fille Roxanne : “Sa ténacité m'épate”

·1 min de lecture

Elles sont inséparables. Pas des copines, mais des fusionnelles. Entre Valérie Damidot, la mère, 56 ans, et Roxane, sa fille aînée, 28 ans, la complicité est totale malgré leurs caractères bien affirmés. Et si Roxane vient de quitter le nid familial, la séparation est de courte durée puisque mère et fille se retrouvent « à la maison » pour Gala. C'est ici au sud de la capitale qu'elles ont d'ailleurs pour habitude de regarder Mariés au premier regard ou Confessions intimes qu'elles commentent avec jubilation, ou d'expérimenter de nouveaux plats de lasagnes végétariennes. Aujourd'hui, Valérie a décidé de raconter son enfance, Roxane, illustratrice de profession, de la croquer dans une bande dessinée tendre et hilarante La terrible époque des sous-pulls acrylique, chez Michel Lafon. Une délicieuse immersion dans les années 70 et la découverte d'une Valérie Damidot qui ne peut que faire écho avec l'ado qui sommeille en nous. Souvenirs, souvenirs.

GALA : Comment vous est venue l'idée de cette bande dessinée ?

VALÉRIE DAMIDOT : Le jour de la mort de Johnny, nous étions en deuil toutes les deux. J'avais le sentiment d'avoir perdu mon père. Elle nous a dessinées en train de chialer devant la télé, elle croque bien les gens, les expressions. Je me suis dit que ce serait tellement bien qu'elle fasse pareil avec mon enfance.

GALA : Vous êtes nostalgique de cette période ?

V. D. : J'habitais à Argenteuil, ce n'était pas comme on dit « une banlieue facile ». Mais il y avait une vraie liberté, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "Méchant" : Pascal Praud tape sur Éric Dupond-Moretti
Flashback - Lola Dewaere : l'accident qui a failli briser sa vie
Princesse Beatrice enceinte : sa sœur Eugénie lui adresse un adorable message
Melania Trump : Donald prêt à la balancer pour sauver sa peau, selon son ancien avocat
VIDEO - Pourquoi le prince Charles se méfie tant des médias

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles