Valérie Damidot émouvante sur la mort de son père : elle raconte leur dernier été

·1 min de lecture

Valises sous le bras et chapeau sur la tête, chaque année en été, Valérie Damidot prend la route : direction l’île de Ré, sa destination rituelle depuis qu’elle a fêté ses 6 ans. L’animatrice de l’émission Les plus belles Vacances raconte non pas les meilleurs moments de détente des Français, mais biens les siens ; ses plus belles vacances, son “dernier été avec [s]on papa”, décédé en 2019. Dans le magazine Closer de ce 14 juillet, l’animatrice partage ces moments émouvants : “Il était très fatigué, il devait sentir que c’était ces derniers moments avec nous.”

Mais les Damidot sont une force de la nature. De père en fille, ils gardent le sourire en toute situation : “Malgré son état, il arrivait à jouer à la pétanque et à boire son Ricard” confie-t-elle. Ce souvenir douloureux n’empêche pas pour autant Valérie Damidot de renouveler une fois encore ses vacances à l’île de Ré. Elle explique même vouloir y investir : “J’aimerais gagner au loto pour acheter là-bas...Il y a une ambiance particulière sur cette île.” C’est d’ailleurs là-bas qu’à 12 ans, Valérie Damidot a échangé son premier baiser.

C’est sur le réseau social que l’animatrice avait partagé la terrible nouvelle le 2 juillet 2019. Elle se remémorait ses souvenirs précieux avec son père :"Ne se souvenir que des belles choses, ton sourire, tes blagues, tes grimaces, les vacances, la pétanque, ta tarte aux pommes, nos mercredis, l'odeur de la peinture de tes tableaux, tes vinyles de django reinhardt, les parties d'échecs ou (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDEO - "C'est stupide !" : Marlène Schiappa choquée par la proposition de Xavier Bertrand sur l'immigration
Cédric Jubillar en prison : rats, cafards, violence... Son quotidien infernal
PHOTOS - Cannes 2021 : Benjamin Biolay tout sourire aux côtés de Blanche Gardin
PHOTO - Stéphane Bern : ce talent caché qui séduit son compagnon Yori
John John Kennedy et Carolyn Bessette au bord du divorce avant leur mort : "Nous sommes devenus des étrangers"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles