"Je vais aller dormir chez un ami" : à pied, en vélo ou en covoiturage, vous nous racontez vos solutions face à la grève qui se prolonge

Clément Parrot

La grève dans les transports est semble-t-il partie pour durer. Réunis en intersyndicale, samedi 7 décembre, les trois premiers syndicats de cheminots ont appelé à amplifier la mobilisation contre la réforme des retraites. Du côté des usagers, il s'agit donc de s'organiser face à ce mouvement social d'ampleur. A pied, en trottinette, à vélo, en covoiturage ou encore en transports en commun (quand il y en a)... Vous avez répondu à l'appel à témoignages de franceinfo pour nous raconter vos solutions pour vous rendre au travail.

>> DIRECT - Perturbations, manifestations, réactions, trafic… Suivez la grève du 9 décembre et les dernières informations ici

La possibilité du télétravail

Marcelle habite à Maisons-Alfort (Val-de-Marne) et travaille pour le groupe ADP sur le site d'Orly. Son poste lui permet de travailler à distance, même si habituellement elle n'a droit qu'à un jour de télétravail par semaine. "L'entreprise a exceptionnellement accepté de permettre le télétravail toute la semaine prochaine pour ceux qui le souhaitent, explique-t-elle. Mais si le mouvement perdure, il faudra sans doute s'adapter et trouver d'autres moyens." Marcelle sera quand même contrainte de se rendre au travail jeudi pour une réunion. Elle mise alors sur le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi