Vainqueur du rallye du Portugal, Evans talonne Ogier au championnat

·1 min de lecture
La Toyota Yaris WRC pilotée par Elfyn Evans volant vers la victoire du rallye du Portugal lors de la fameuse épreuve spéciale de Fafe.
La Toyota Yaris WRC pilotée par Elfyn Evans volant vers la victoire du rallye du Portugal lors de la fameuse épreuve spéciale de Fafe.

Souvent malchanceux ou fébrile ces dernières années, Elfyn Evans a réussi à faire mentir les pronostics en remportant dimanche le rallye du Portugal. Il revient ainsi à deux petits points de Sébastien Ogier, toujours leader du Championnat du monde des rallyes (WRC) en terminant troisième sur les pistes poussiéreuses du nord du pays. Entre les Toyota Yaris du Gallois et du Français, la Hyundai i20 de l'Espagnol Dani Sordo a fini deuxième pour sauver l'honneur du constructeur coréen après les déconvenues du Belge Thierry Neuville, puis de l'Estonien Ott Tänak, alors qu'ils dominaient cette quatrième manche du championnat.

Éviter les problèmes

Aux commandes de la course depuis l'avant-dernière spéciale de samedi, marquée par l'abandon de l'Estonien Ott Tänak qui alors menait la course avec autorité, Evans a bouclé la dernière des vingt spéciales du rallye avec un avantage de 28 secondes 3/10 sur Sordo et de presque une minute et demie sur Ogier. « Nous n'étions peut-être pas l'équipe la plus rapide ce week-end, mais le rythme a été vraiment bon et on a évité les problèmes », a réagi le Britannique de 32 ans après la quatrième victoire de sa carrière en WRC.

Tous les points sont bons à prendre pour Ogier

« Ça n'a pas été un week-end agréable pour nous, mais les points sont bons à prendre », a pour sa part déclaré Ogier qui, après ses succès au Monte-Carlo et en Croatie, vise un huitième titre pour sa dernière saison à temps plein. Un nouveau coup de théâtre dans l [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles