Vaincus. Euro 2021 : dans son malheur, l’Angleterre s’est découvert un cœur

·2 min de lecture

Grâce à leur équipe de football, les Anglais se sont rassemblés au cours de cet Euro comme rarement auparavant, salue ce chroniqueur du Daily Telegraph. De quoi gommer les clivages et rendre leur défaite en finale face à l’Italie (presque) supportable.

Eh bien, maintenant, nous savons, c’est à Rome qu’il est parti, le football. Le retour du sport là où il est né est encore reporté d’au moins dix-huit mois, quand aura lieu la Coupe du monde au Qatar [en raison du climat, la compétition aura exceptionnellement lieu en novembre et décembre 2022]. Nos malheurs continuent. L’Angleterre a été battue.

Toujours digne, le sélectionneur Gareth Southgate a ensuite parlé de progrès et de développement, a décrit comment le onze aux trois lions était devenu une véritable équipe, a évoqué la fierté que lui inspiraient les exploits de ses joueurs. Et il a raison. Ils méritent absolument d’être salués. Ils ont été exemplaires du début jusqu’à la fin, des modèles dans la victoire comme dans la défaite.

À lire aussi: Football. Euro 2021 : une joie immense dont l’Italie avait tant besoin

Quoi qu’il en soit, Southgate sait bien qu’ils ont laissé passer leur chance, une fabuleuse occasion d’écrire le genre d’histoire dont nous rêvons tous. Toute la journée, le refrain Football’s Coming Home avait résonné partout dans le pays. Nous l’espérions, c’étaient ces gars-là qui allaient nous faire oublier nos lamentations après toutes ces victoires qui nous avaient échappé de si peu. Cette équipe-là, c’était autre chose. Un groupe de travailleurs honnêtes, dépourvus d’ego, une bande bien décidée à réussir collectivement. Des gars en qui on pouvait tous croire.

Les Italiens n’ont pas volé leur succès

Le problème, c’est qu’en face d’eux, il y avait une équipe d’Italie qui avait du chien. Encadré par Roberto Mancini

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles