Vaimalama Chaves écoeurée par les photos dénudées de certains admirateurs

·2 min de lecture

Invitée de l'émission "L'instant de Luxe" diffusée sur Non Stop People, Vaimalama Chaves est revenue sur son année en tant que Miss France et elle s'est laissée aller à certaines confessions.

Ce mardi 2 mars, Vaimalama Chaves était l'invitée de l'émission L'instant de Luxe diffusée sur Non Stop People. La Miss France 2019 est revenue sur son année de règne, mais pas de la manière dont on imagine. En effet, la jeune femme confie avoir reçu des photos dénudées non-désirés de la part d'admirateurs via les réseaux sociaux... "Aujourd'hui, quand on reçoit un nude, d'un gars qui a envoyé ça, qu'on ne connaît ni d'Eve, ni d'Adam, et clairement, c'est son anatomie masculine diminuée qui apparaît," déclare la jeune femme outrée au micro de Jordan de Luxe. "On dirait un rat crevé qui tient dans la main ! (...) Déjà, on demande si on veut recevoir ce genre de photos, et après seulement, si on dit oui, c'est à ce moment-là qu'on envoie." Son message est explicite.

Miss Tahiti 2018 déplore aussi avoir été victime de "mains baladeuses" et de fans très insistants. "Parfois, quand on est Miss il y a des mains qui commencent à descendre ou même un contact physique... Il n'y a pas que les Miss qui sont concernées" affirme-t-elle. "Il y en a qui viennent, ils agrippent comme ça et hop, ils sortent leur téléphone pour prendre une photo. Il y a aussi ceux qui accrochent au niveau de la taille et qui descendent (...) Il y en a qui sont audacieux, et parfois ça dépasse ça, il s'agit juste du toupet, c'est de la bêtise pour voir s'il se passerait quelque chose ou pas", a-t-elle précisé.

Depuis la fin de son règne, Vaimalama Chaves ne cache pas son bonheur au quotidien. Depuis l'officialisation, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Ça m'a retourné le bide" : Emmanuel Macron reçoit un texto plein de dégoût
"Une peine d'une sévérité sans égale" : ce que penserait Emmanuel Macron de la condamnation de Nicolas Sarkozy
"Ce serait pour moi une souffrance" : la réaction de Nicolas Sarkozy après sa condamnation
Charlotte Gainsbourg "ramassée" par Yvan Attal après la mort de son père : "J'étais une loque"
Serge Gainsbourg : ses derniers mois loin de Paris et du showbiz

Ce contenu pourrait également vous intéresser :