Vague de froid : les vendeurs de vêtements chauds ont la cote

Sur le marché d’Armentières dans le Nord, le thermomètre affiche -5 degrés en plein soleil, avec un ressenti à -10 degrés. "C’est la Sibérie", commente une passante. "J’ai double pantalon, double pull, mais quand on marche on se réchauffe", confie une autre. Alors forcément, certains se frottent les mains, même en plein froid polaire. Un vendeur de vêtements chauds dévoile son stock aux équipes de France Télévisions, où l’on trouve notamment un bonnet doublé à l’intérieur. "Tout marche, explique ce dernier. Puisqu’il fait froid tout le monde veut avoir les mains au chaud, alors ils achètent."Faire le plein de chaleurGants, bonnets et chaussettes sont les nouvelles vedettes du marché. "Je suis en scooter, je suis souvent la journée dehors et pour avoir des gants chauds comme ça, ce n’est pas facile", admet un client, visiblement ravi de sa trouvaille. D’autres commerçants proposent du thé chaud, pour le plus grand bonheur des habitants frigorifiés.