La vague de chaleur va atteindre son pic en Espagne, les feux se multiplient au Portugal

"Nous nous attendons à ce que jeudi soit la journée la plus chaude de cet épisode de vague de chaleur", a indiqué l'institut espagnol de prévisions météorologiques. Ce mercredi, un maximum de 45,6° degrés a été enregistré.

La vague de chaleur qui envahit le sud-ouest de l'Europe depuis plusieurs jours devrait atteindre un pic ce jeudi en Espagne, où le thermomètre a déjà dépassé les 45 degrés ce mercredi, et au cours du week-end en France, essaimant des incendies sur son chemin.

La canicule devrait durer une semaine à dix jours, c'est-à-dire au moins jusqu'à dimanche et peut-être jusqu'en milieu de semaine prochaine.

"Pour jeudi, nous nous attendons à ce que ce soit la journée la plus chaude de cet épisode de vague de chaleur", a indiqué l'institut espagnol de prévisions météorologiques AEMET, s'attendant à ce que le thermomètre affiche un plus haut dans les vallées du Guadiana, du Guadalquivir et du Tage et que le centre de la péninsule soit écrasé sous 40 degrés.

Un maximum de 45,6 degrés enregistré ce mercredi

La quasi-totalité de l'Espagne a été placée mercredi en état d'alerte, à l'exception de l'archipel des Canaries. L'Andalousie (Sud), l'Estrémadure (Sud-Ouest) et la Galice (Nord-Ouest) sont en alerte rouge.

Un maximum de 45,6°C a été enregistré à 17h30 à Almonte en Andalousie, tandis que plusieurs villes du sud ont dépassé les 44°C, comme Séville, Cordoue ou Badajoz.

L'étau des températures devrait se desserrer en fin de semaine pour l'Espagne, en particulier pour le sud et l'ouest, tandis que la situation va rester difficile pour le nord-ouest le temps que la vague de chaleur s'évacue vers le nord. Vers la France, puis le Royaume-Uni.

Des incendies au Portugal et en Grèce

Avec cette chaleur, de nombreux incendies sévissent dans le sud de l'Europe. En Grèce, un hélicoptère qui tentait d'éteindre un feu de forêt à Samos s'est écrasé en mer Egée.

Au Portugal, un incendie dans la nuit de mardi à mercredi a fait un mort dans la région d'Aveiro (nord), selon les services de secours. Le centre du pays en proie aux flammes depuis ce jeudi reste le plus touché par les feux de forêt qui se sont de nouveau activés mardi après-midi, attisés par la chaleur et la force du vent.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Canicule: Ces chercheurs testent des solutions pour préparer les villes au réchauffement climatique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles