Vague de chaleur tardive en France et gelées précoces en Russie

Cela n’aura pas échappé à ceux d’entre nous qui vivent dans le sud-ouest de la France. Les températures ont atteint ce dimanche des niveaux records. Quelque 37,5 °C ont été enregistrés du côté de Navarrenx (Pyrénées-Atlantiques) et un record a été battu du côté de Bégaar (Landes). En cause, l’ex-ouragan Danielle positionné au large du Portugal et qui, après s’être transformé en simple dépression, nous fait remonter du Maghreb un air remarquablement chaud. La énième plume de chaleur de l’été.

Et selon Météo France, ce n’est pas fini. Le « pire » est à venir ce lundi 12 septembre 2022. Des températures allant jusqu’à 14 °C au-dessus des normales de saison sont attendues.

Le phénomène est plutôt classique dans sa dynamique. Mais il reste exceptionnel quant à ses effets sur les températures mesurées en France. De quoi finir l’été en cochant, en quelques mois seulement, la dernière case des prévisions des climatologues relatives aux extrêmes de chaleur. Après celle qui les annoncent plus fréquents, plus intenses et plus précoces, celle qui les annonce plus tardifs !

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura