Vague de chaleur : les pompiers se préparent à des incendies sur tout le territoire

La vague de chaleur qui s'abat sur la France pourrait avoir des conséquences dramatiques. Pour lutter contre des feux plus précoces et plus seulement cantonnés au sud de la France, le nombre de pompiers et d’avions disponibles a augmenté, y compris en région parisienne et dans le nord. Le porte-parole de la Sécurité civile explique ce nouveau dispositif sur Europe 1.

Faire évoluer la réponse au risque

"Culturellement, on avait en effet ces feux qui étaient présents. Ces zones à risque dans le Sud-Est et dans le Sud-Ouest de la France. Donc, on avait nos spécialistes feux de forêts qui étaient présents dans ces zones-là. Maintenant, on a vu les choses se changer et donc on a eu des réflexions pour faire évoluer notre réponse au risque", détaille Alexandre Jouassard. Les pompiers ont ainsi réfléchi à l'accueil des moyens aériens. "On a ce qu'on appelle des pélicans drones, des zones d'accueil de nos avions présents sur le nord du territoire national", développe-t-il.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Venir en aide aux zones sinistrées pendant l'été

"On a aussi nos moyens terrestres, donc nos sapeurs-pompiers professionnels et volontaires qui sont maintenant spécialistes du feu de forêt, pas seulement dans la zone sud, mais sur l'intégralité du territoire. Pour deux raisons : pour pouvoir répondre aux risques sur leurs zones locales et également pour venir en aide aux zones sinistrées durant l'été".


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles