La vague de chaleur et les incendies gagnent l'est de l’Europe

Après l'Espagne, la Grande-Bretagne et la France, la vague de chaleur qui a touché l'Europe de l'Ouest se déplace désormais vers l'Est. Des pays comme l’Italie, la Grèce ou la Slovénie sont également frappés par des incendies. En Europe, cela pourrait être une année record.

Alors que des alertes canicules sont émises désormais dans 16 villes d'Italie, plusieurs incendies se sont déclarés en Toscane, près de Bologne ou au nord de Milan. Déjà des milliers d'hectares sont partis en fumée.

Des champs et des forêts brûlent également en Pologne. En Slovénie, des centaines de personnes ont dû être évacuées face à la menace des flammes. Et les pompiers grecs luttent contre des dizaines de départs de feu chaque jour.

La Grèce appelle l'Europe à agir

Selon Copernicus, le service de surveillance spécialisé européen, depuis le début de l'année, dans les 27 pays membre de l'Union européenne, près de 518 000 hectares ont brûlé. C'est déjà plus que pour l'ensemble de l'année dernière alors que la saison des fortes chaleurs et des feux de forêt est loin d'être terminée. « La crise climatique est désormais évidente dans toute l'Europe. Le cocktail : températures élevées, vents et forte sécheresse conduit inévitablement à des feux de forêt », a rappelé ce jeudi 27 juillet le porte-parole du gouvernement grec, Giannis Oikonomou.

Il appelle « l'Europe à agir de manière coordonnée et rapide pour inverser la crise climatique ». « La solution ne peut être donnée au niveau national, car le problème est transnational et énorme », dit-il.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles