Une vague de chaleur exceptionnelle se déploie sur la France

ROMAIN DOUCELIN/SIPA

Avec l'arrivée d'air chaud venu du Maghreb en passant par l'Espagne qui suffoque déjà, le Sud-Ouest sera touché en premier dès mardi avec des températures entre 34 et 36°C, selon Météo-France. Des pointes à plus de 40°C sont attendues localement dans cette région plus tard dans la semaine.

35 à 39°C, voire 40°C par endroits: une vague de chaleur exceptionnelle et précoce va frapper la France jusqu'au week-end, un avant-goût d'un climat futur aux conséquences humaines et économiques de plus en plus coûteuses. Avec l'arrivée d'air chaud venu du Maghreb en passant par l'Espagne qui suffoque déjà, le Sud-Ouest sera touché en premier dès mardi avec des températures entre 34 et 36°C, selon Météo-France. Des pointes à plus de 40°C sont attendues localement dans cette région plus tard dans la semaine.

Cette vague de chaleur devrait aussi gagner la moitié nord, avec entre 30°C et 35°C vendredi et samedi. Signe sans équivoque du réchauffement de la planète, les vagues de chaleur se multiplient et s'intensifient un peu partout dans le monde.

Assurant être "pleinement mobilisée", la Première ministre française Elisabeth Borne a annoncé une réunion mardi des préfets et des agences régionales de santé, pour s’assurer "que tous les dispositifs sont en place". Le gouvernement va créer un fonds de 500 millions d'euros pour la "renaturation", a rapporté sa porte-parole, Olivia Grégoire. Face à "cette vague importante, forte, précoce, inédite en cette période", l'exécutif appelle "à la vigilance et déploie des mesures d'accélération de la préparation aux conséquences du dérèglement climatique", a-t-elle déclaré à l'issue du conseil des ministres.

"On est déjà prêt", a assuré un porte-parole la SNCF, alors que la compagnie de chemin de fer doit surveiller caténaires et rails, qui craignant les fortes chaleurs, préparer les rames et stocker des centaines de milliers de bouteilles d’eau chaque été en espérant que des passagers ne resteront pas bloqués au milieu de nulle part en plein soleil. Le pays a déjà connu des(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles