"Comme une vague qui est arrivée": les jeunes de la colonie allemande inondée dans le Gard racontent

1 / 2

"Comme une vague qui est arrivée": les jeunes de la colonie allemande inondée dans le Gard racontent

Ils ont vécu des instants difficiles lorsque leur colonie a pris l’eau, jeudi dans le Gard. Mis en sécurité, les enfants reviennent sur le déroulé des événements au micro de BFMTV.  

Ils se remettent peu à peu. Les enfants de la colonie de vacance allemande, surpris par les eaux jeudi à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard), ont été relogés dans une salle polyvalente où ils sont pris en charge par la Croix-Rouge. Mais ils sont encore sous le choc: jeudi dans la soirée, quelques heures après les intempéries qui ont inondé leurs installations, certains ont raconté leur peur à BFMTV.

L’eau grimpe lorsque la pluie commence à tomber dans la matinée de jeudi. "On a fait nos sacs et on les a mis sur les lits. Ensuite, on s’est réunis sous la tente du petit-déjeuner et on a attendu", raconte l’un des jeunes. L’eau redescend et le ruisseau semble rentrer dans son lit. Mais quelques minutes plus tard, ils sont pris par surprise.

"Sous l'eau avec des branchage au-dessus de ma tête"

"C’est comme une vague qui est arrivée. Je me suis retrouvé sous l’eau avec des branchages au-dessus de ma tête jusqu’à ce que quelqu’un m’aide à en sortir", raconte l’un des jeunes de la colonie.

D’autres adolescents se retrouvent pris au piège dans leurs tentes. Une jeune fille réussit à se mettre à l’abri en hauteur: "Le courant était très fort. Je suis restée accrochée dans un arbre."

Pour tous, ces minutes ont paru des heures. Désormais, ils n’attendent qu’une chose: rentrer chez eux. Des cars devraient les ramener en Allemagne dès ce soir.

Un encadrant porté disparu

...Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi