Vaccins : pourquoi une telle inégalité entre départements ?

·1 min de lecture

Plus de trois millions de Français ont été vaccinés contre le Covid-19 et 640.000 ont déjà reçu les deux doses. La vaccination semble avoir enfin pris un bon rythme dans le pays mais certains territoires sont pourtant plus lésés que d'autres. Le Jura par exemple, fait partie des départements les mieux dotés, alors que la Saône-et-Loire, voisine, manque cruellement de doses et qu'il y est très difficile de trouver un rendez-vous pour une injection. 

De fortes disparités

Selon le ministère de la Santé, deux critères sont pris en compte pour répartir les doses d'un département à un autre : le nombre d'habitants de plus de 75 ans, ainsi que le nombre de professionnels de santé de plus de 50 ans ou avec des co-morbidités. Seulement, lorsque l'on croise ces données avec les livraisons de doses déjà reçues, on constate en effet de fortes disparités entre les territoires. 

>> Retrouvez Europe midi tous les jours en replay et en podcast ici 

Le Jura, justement, a reçu 106 doses pour 100 habitants, alors que la Saône-et-Loire, département limitrophe, en a reçu 50 pour 100 habitants. Des différences qui poussent même certains habitants à faire des kilomètres pour aller se faire vacciner dans des régions mieux dotées. 

La faute aux circuits d'approvisionnement 

Pourtant, il ne faut pas confondre répartition territoriale et maillage territorial. Selon les informations obtenues par Europe 1, ce sont en réalité les circuits d'approvisionnement qui créaient ces disparités. Les circuits d...


Lire la suite sur Europe1