Vaccins contre le Covid-19 : de nombreux volontaires se prêtent à des essais cliniques

Michel, retraité parisien, a l’âge d’être vacciné contre le coronavirus. Mais par conviction, il a choisi de participer à des essais cliniques sur le vaccin. Un choix qui a des conséquences son mode de vie. “Si je m’étais fait vacciner normalement, j’aurais peut-être pu prendre un peu plus de liberté de déplacement, mais il faut jouer le jeu. Si ça aide, si ça contribue même modestement à l’avancée de la recherche des essais cliniques, moi je serai heureux”, explique-t-il. 40 000 volontaires Comme lui, un millier de Français participent depuis le début du mois de mars à ces essais du laboratoire Janssen. Ce vaccin a reçu une autorisation de mise sur le marché avec une dose unique, mais les scientifiques tentent de savoir si deux doses seraient plus protectrices. Cet automne, ils ont été plus de 40 000 volontaires à s’inscrire sur la plateforme Covireivac pour tester les futurs vaccins. “Je suis contente de faire mon petit acte civique”, explique une participante. Alors que des vaccins efficaces sont désormais sur le marché, tous sont convaincus qu’il faut poursuivre la recherche.