Vaccins contre le Covid-19 : les médecins entrent dans la danse, bientôt les pharmaciens ?

France 2
·1 min de lecture

Les médecins généralistes rejoignent la campagne de vaccination. Ils pourront dès la semaine prochaine vacciner jusque dix patients par semaine. "Ça va simplifier un petit peu le circuit pour les patients, mais simplement pour les patients âgés de 50 à 65 ans, on va sélectionner dans nos fichiers les patients qui ont le plus besoin de se faire vacciner", clarifie le docteur Jacques Battistoni, président du syndicat de médecins généralistes MG France.

Les pharmaciens bientôt aptes à être vaccinés ?

Pour s’approvisionner en vaccins AstraZeneca, les médecins devront passer commande en ligne auprès de la pharmacie la plus proche, venir chercher les doses et les administrer dans la foulée. La logistique semble freiner certains médecins généralistes. Dans une pharmacie parisienne, personne n’a passé commande. "Ils n’ont clairement pas le temps, parce qu’aujourd’hui ils s’occupent de tous leurs patients, (...) ils sont trop chargés", explique Yorick Berger, pharmacien.

Les pharmaciens aimeraient donc eux aussi pouvoir vacciner, directement depuis l’officine. "Toutes les pharmacies sont prêtes, des formations sont en train d’être mises en place pour s’assurer que la vaccination sera faite dans les bonnes pratiques, les patients se sont manifestés et demandent à être sur une liste d’attente", assure Yorick Berger. Le décret qui les autoriserait n’est toutefois pas encore paru.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi