Vaccins contre le Covid-19 : on vous explique ce qu'est la "balance bénéfices-risques" évaluée par les autorités de santé

franceinfo
·1 min de lecture

Les cas de thromboses atypiques signalés après une injection du vaccin d'AstraZeneca sont suffisamment rares pour ne pas remettre en cause la poursuite de la campagne de vaccination contre le Covid-19, a estimé l'Agence européenne des médicaments (EMA), mercredi 7 avril. Quelque 222 cas de caillots sanguins combinés à des niveaux bas de plaquettes sanguines, avec au total 18 décès, sur 34 millions d'injections dans l'espace économique européen. Pour l'EMA, la balance la "balance bénéfices-risques" reste largement favorable au vaccin.

>> Covid-19 : retrouvez toutes les informations dans notre direct

A quoi sert cette balance ?

Tous les médicaments peuvent entraîner des effets indésirables, y compris les placebos (on parle alors d'effet nocebo). Le rôle des régulateurs comme l'EMA est donc d'identifier ces risques et de les mettre en relation avec les avantages attendus du médicament, avant d'autoriser ou non la mise sur le marché d'un produit de santé. Pour émettre ses avis, l'Agence européenne s'appuie sur les examens menés par le comité d'évaluation des risques de pharmacovigilance (Prac) et le comité des médicaments à usage humain (CHMP). Elle a également convoqué un comité ad hoc d'experts (hématologie, médecine cardiovasculaire, neurologie…), afin d'apporter une contribution externe à l'évaluation du vaccin d'AstraZeneca.

Les recommandations de l'EMA donnent une base aux Etats de l'UE pour mettre en œuvre leurs propres campagnes de vaccination, qui peuvent varier selon (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi