Vaccins contre le Covid-19 : le calendrier du gouvernement est-il réaliste ?

franceinfo
·2 min de lecture

Le gouvernement espère pouvoir commencer début avril la vaccination des plus de 65 ans. En attendant, moins de 15% des Français âgés de plus de 75 ans ont été vaccinés.

Où en est-on de la campagne vaccinale contre le Covid-19 en France ? Au total, 2,6 millions de personnes ont reçu au moins une dose, dont 1,3 million de personnes ont été vaccinées avec les deux doses. Près de deux mois après la première injection, le Premier ministre Jean Castex, le ministre de la Santé Olivier Véran et le "monsieur vaccin" du gouvernement Alain Fischer sont longuement revenus, lors d'une conférence de presse, jeudi 25 février, sur les résultats et les ambitions de la campagne française. Un point d'étape qui permet d'y voir plus clair sur la route à parcourir. Et de prendre conscience du rythme effréné proposé par ce calendrier ambitieux.

Pour les plus de 75 ans

Quel est l'objectif du gouvernement ? "D'ici fin mars, les deux tiers des personnes de plus de 75 ans seront vaccinées", a fixé le Premier ministre. Pour autant, cette ambition surprend, quand beaucoup peinent encore à obtenir un rendez-vous pour se faire vacciner. "A Bordeaux, je n'arrive pas à faire simplement inscrire ma tante de 94 ans et atteinte d'un cancer... Alors toutes les personnes volontaires vaccinées d'ici fin mars, j'ai quelques doutes", a ainsi commenté une internaute dans le live de franceinfo. "On me propose un rendez-vous en mai pour moi à plus de 75 ans dans le Var. Que de fausses nouvelles dans ces dates", a réagi un autre. "Tout est saturé", a lancé un troisième face à l'impossibilité de trouver un créneau de vaccination à ses deux parents.

Quelle est la situation actuelle ? (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi