Vaccins anti-Covid : une troisième dose nécessaire pour résister au variant Omicron ?

·1 min de lecture

Les vaccins contre le Covid-19 risquent de perdre en efficacité face à Omicron, mais une dose de plus pourrait y remédier. Des premiers éléments, notamment donnés par les laboratoires Pfizer et BioNTech, éclairent la capacité du nouveau variant à résister à la vaccination. "Omicron est un variant qui échappe beaucoup plus aux anticorps", a résumé mercredi Ugur Sahin, PDG de l'allemand BioNTech, lors d'une conférence téléphonique. Ce variant n'est en conséquence "probablement pas suffisamment neutralisé après deux doses", ont admis mercredi les groupes Pfizer et BioNTech, dont le vaccin contre le Covid se donne initialement en deux injections.

>> LIRE AUSSIRappel vaccinal : pourquoi le gouvernement pousse pour l'utilisation du Moderna

Une nouvelle version du vaccin prévue en mars

Mais "le vaccin est toujours efficace contre le Covid-19 (...) s'il a été administré trois fois", tempèrent-ils dans un communiqué commun, sur la base d'études non publiées. Les deux groupes apportent de premières réponses à la principale inquiétude liée au variant Omicron, une dizaine de jours après qu'il a été repéré en Afrique du Sud. Va-t-il contourner les vaccins ? La majorité des chercheurs jugent cette hypothèse probable, au regard des nombreuses mutations présentées par Omicron.

Plusieurs fabricants de vaccins ont déjà prévenu qu'ils devraient certainement en concevoir une nouvelle version. Mercredi, Pfizer et BioNTech ont promis de le faire d'ici à mars. Les deux groupes ont indiqué ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles