Vaccins anti-Covid : les eurodéputés en faveur d’une levée des brevets

·1 min de lecture
Alors que la Commission européenne a défendu le principe de licences obligatoires, les eurodéputés ont voté en faveur de la levée temporaire des brevets sur les vaccins anti-Covid.
Alors que la Commission européenne a défendu le principe de licences obligatoires, les eurodéputés ont voté en faveur de la levée temporaire des brevets sur les vaccins anti-Covid.

Le Parlement européen s'oppose à la Commission européenne. Les eurodéputés se sont prononcés pour une levée temporaire des brevets protégeant les vaccins contre le Covid-19 afin de développer leur production. Le vote a divisé les élus européens, ce jeudi 10 juin. La veille, la Commission européenne avait de son côté défendu les licences obligatoires.

Avec 355 voix favorables, les eurodéputés, qui tiennent leur première session plénière à Strasbourg depuis le début de la pandémie, ont demandé que les droits de propriété intellectuelle sur les vaccins soient provisoirement levés. Quelque 263 eurodéputés ont voté contre et 71 se sont abstenus. « Le Parlement propose d'entamer des négociations sur la levée temporaire de l'accord ADPIC de l'OMC sur les brevets afin d'améliorer l'accès mondial à des produits médicaux abordables » en gonflant la production pour éviter les pénuries d'approvisionnement, explique l'institution.

À LIRE AUSSIProduction vaccinale : l'Europe veut rattraper et dépasser la Chine

La Commission européenne est réticente

La décision d'une levée des brevets revient au conseil ADPIC (Aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce) de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), dont les membres ont fait mercredi un premier pas en avant en vue d'un accord sur un allègement des droits de propriété intellectuelle des vaccins. Alors que plusieurs groupes politiques du Parlement européen avaient appelé dès mai l'UE à soutenir une [...] Lire la suite