Vaccins anti-Covid-19 : Moderna vs Pfizer, les différences

Julie Kern, Rédactrice scientifique
·2 min de lecture

La vaccination a débuté en France le 27 décembre dernier, comme partout en Europe. Pour le moment, seuls sont concernés les résidants des Ephad et les soignants âgés de plus de 50 ans. Selon le site CovidTracker, qui utilise les données du ministère des Solidarités et de la Santé pour suivre la couverture vaccinale en France, 516 personnes ont reçu la première dose du vaccin Pfizer-BioNTech au 1er janvier 2021.

Les autres firmes pharmaceutiques n'arrêtent pas pour autant la conception de leur propre formule vaccinale. L'Américain Moderna a publié les résultats concernant l'efficacité et la sûreté de son vaccin mRNA-1273 dans The New England Journal of Medicine le 30 décembre 2020. Pfizer avait fait de même le 10 décembre dernier.

Tout comme le vaccin BNT162b2, il est basé sur la technologie innovante des ARN messagers (ARNm). Sur le papier, ces deux vaccins se ressemblent beaucoup mais voyons en détail leurs points communs et leurs différences, selon les données publiées dans la littérature scientifique.

Le contenu de la seringue

Moderna et Pfizer ont opté pour la technologie à ARNm, une technologie récente mais néanmoins sûre, et qui permet de produire un grand nombre de dose à faible coût en peu de temps. Des rumeurs indiquent que l'ARNm peut entrer en contact avec le génome des cellules : c'est faux ! Tous les processus biologiques que subit l'ARNm après l'injection se déroulent dans le cytoplasme des cellules. L'ARN messager n'entre jamais en contact avec le noyau, et donc notre ADN.

Vaccins à ARN messager : quels sont les risques pour notre génome ?

Les deux firmes pharmaceutiques ont conçu un ARNm synthétique qui code pour la protéine S du coronavirus SARS-CoV-2. Elles ont chacune choisi leur propre technique pour concevoir cette molécule mais le résultat est le même : après traduction, les cellules exprimeront une protéine S stabilisée sous sa forme de préfusion. 

Pour que le coronavirus puisse entrer dans la cellule, il doit fusionner sa membrane avec celle de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura