Vaccins anti-Covid : 1,5 milliard de doses administrées dans le monde

·1 min de lecture
Au moins 1 500 017 337 doses ont été injectées dans 210 pays ou territoires, selon un dernier bilan réalisé mardi.
Au moins 1 500 017 337 doses ont été injectées dans 210 pays ou territoires, selon un dernier bilan réalisé mardi.

Plus d'un milliard et demi de doses de vaccin anti-Covid ont été administrées dans le monde, six mois après le début des premières campagnes de vaccination, selon un comptage de l'Agence France Presse réalisé mardi 18 mai, à 15 h 30. Au moins 1 500 017 337 doses ont été injectées dans 210 pays ou territoires, selon ce bilan réalisé à partir de sources officielles. Près de 60 % de ce total ont été administrés dans seulement trois pays : la Chine (421,9 millions), les États-Unis (274,4 millions) et l'Inde (184,4 millions).

Si l'on prend le ratio en fonction du nombre d'habitants par pays, c'est Israël qui mène la danse. En effet, près de six Israéliens sur dix sont déjà complètement vaccinés. Parmi les pays les mieux classés figurent également le Royaume-Uni (54 % de la population a reçu au moins une dose), le Bahreïn (50 %), les États-Unis (48 %), le Chili (47 %) ou l'Uruguay (40 %). Dans l'Union européenne, plus de 200 millions de doses ont été administrées à 32 % de la population, selon le décompte de l'Agence France-Presse.

À LIRE AUSSICovid-19 : bientôt le bout du tunnel ?

Loin derrière Malte (65 % de la population a reçu au moins une dose) et la Hongrie (49 %), champions des 27, les pays les plus peuplés de l'Union européenne gravitent autour de la moyenne européenne : Allemagne (37 %), France (31 %), Italie (32 %) et Espagne (33 %).

14 % des doses injectées l'ont été dans l'Union européenne

Chaque jour de la semaine écoulée, 3,9 millions de doses ont été i [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles