Avec le vaccinodrome du Stade de France, Castex promet un "changement d'échelle" dans la vaccination

Jeanne Bulant
·2 min de lecture
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Trois ministres, Jean Castex, Olivier Véran et Gérald Darmanin, se sont rendus au vaccinodrome du stade de France à l'occasion de son ouverture ce mardi.

L'ouverture du vaccinodrome au stade de France, en Seine-Saint-Denis, a pour ambition de marquer le début de l'accélération de la campagne vaccinale française. C'est la raison pour laquelle Jean Castex, Olivier Véran et Gérald Darmanin se sont rendus ce mardi après-midi dans ce nouveau centre de vaccination francilien, le plus grand de France.

"On change d'échelle avec 10.000 personnes vaccinées par semaine", s'est réjoui le Premier ministre mardi après-midi, lors d'une prise de parole devant la presse. "C'est nécessaire, car c'est grâce à la vaccination que nous allons surmonter cette épreuve", a-t-il déclaré, précisant que la France allait recevoir "plus de 12 millions de doses au mois d'avril", une quantité selon lui "considérable".

Objectif 10 millions de premières injections au 15 avril

Les autorités sanitaires souhaitent parvenir dans un premier temps à 10.000 injections par semaine dans cette enceinte en Seine-Saint-Denis, département le plus pauvre de France, durement frappé par le Covid dès la première vague, et où le taux d'incidence, à 795, frôlait toujours les 800 nouveaux cas pour 100.000 habitants sur sept jours, selon les derniers chiffres de samedi.

L'objectif de "10 millions de concitoyens vaccinés au 15 avril sera atteint, je l'espère, dès la fin de cette présente semaine", a aussi déclaré le chef du gouvernement, avant d'appeler une nouvelle fois à "vacciner, vacciner, vacciner" tout en maintenant "impérativement les gestes barrières".

L'accélération de la campagne est perceptible dans les chiffres. En six jours d'avril, plus d'un million d'injections ont été comptabilisées, sur un total de plus de 12 millions depuis le 27 décembre (dont 9,5 millions de premières doses).

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :