Vaccination des soignants : "On ne devrait pas l'imposer, il faut que ça vienne d'eux"

·1 min de lecture

Faut-il vacciner obligatoirement les soignants contre le coronavirus ? Le sujet est sur la table du gouvernement : Jean Castex doit multiplier les consultations avec les chefs de file du Parlement et les élus locaux. Mais la question fait débat pour les professionnels du secteur, comme ceux rencontrés par Europe 1 dans le centre de vaccination de Quiberon, en Bretagne.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

"On ne devrait pas imposer une loi pour les soignants, il faut que ça vienne d'eux", lance Sandrine. Cette aide-soignante en Ehpad vient de recevoir sa seconde injection de vaccin contre le Covid-19. Pour elle, la vaccination doit rester un droit et non un devoir : il appartient à chacun de prendre ses responsabilités. Elle nuance toute de même : "Mais bon, je peux comprendre que les gens ont peur".

"Favoriser la vaccination, mais sans contraindre"

De son côté, Emilie, infirmière libérale et bénévole au centre de vaccination de Quiberon, penche pour une obligation qui ne dit pas son nom. "Il faut essayer de favoriser la vaccination, mais sans contraindre les gens non plus", avance-t-elle. Elle propose pour cela de faire payer les tests PCR.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Coronavirus : la météo estivale peut-elle ralentir le variant Delta ?
> Covid-19 : la France se met aussi aux cadeaux pour inciter à la vaccination
> Une étude dresse le portrait des anti-vaccins en France
> Covid : les pays qui ont fait l'inverse de nous "ont été meilleurs sur tous les ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles