Vaccination : pourquoi Israël est en avance sur le reste du monde

·2 min de lecture

Avec un million et demi de personnes vaccinées, Israël est le pays qui a le plus vacciné contre le Covid-19 depuis le début de la pandémie. Le gouvernement hébreux s’est lancé très tôt dans la course aux vaccins et espère immuniser sa population d’ici le mois de mars. Ce qui ne l’empêche pas d’être critiqué.

Depuis le début de la campagne de vaccination contre le Covid-19, la France se compare à ses voisins européens, comme l'Allemagne et le Royaume-Uni, qui ont démarré beaucoup plus rapidement. Mais le pays le plus efficace en la matière est Israël, avec plus d'un million et demi de personnes déjà vaccinées. C'est le record mondial.

>> EN DIRECTCoronavirus : suivez l’évolution de la situation du dimanche 10 janvier

Des vaccins payés double ?

Car dans la course aux vaccins, Israël a commencé bien avant tout le monde. Dès le mois de juin, l'Etat hébreux a commandé des doses au laboratoire Moderna. A l'époque, le vaccin contre le coronavirus était loin d'être au point et les autorités israéliennes n'ont pas lésiné sur la dépense. "Il y a le secret des affaires, mais a priori, Israël a payé le double du prix normal", explique le professeur Nadav David Witches, membre du Conseil national israélien sur le Covid-19.

A cela s'ajoute l'attitude des Israéliens, qui sont venus en masse se faire vacciner dès les premiers jours, encouragés par une vaste campagne médiatique. "Nous avons une longue tradition de vaccination et nous avons une très bonne infrastructure de centres de santé communaux", continue le professeur Nadav David Witches.

>> LIRE AUSSI - Centres pleins et injections à la chaîne : en Israël, la vaccination bat son plein

Le pays à nouveau confiné depuis fin décembre

Le gouvernement israélien espère immuniser sa population d'ici le mois de mars. En attendant, le pa...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :