Vaccination des policiers : Marlène Schiappa promet un calendrier "dans les jours à venir"

·1 min de lecture

Invitée du Grand rendez-vous d’Europe 1 dimanche matin, Marlène Schiappa, la ministre déléguée chargée de la citoyenneté, a indiqué que les policiers et les gendarmes seraient vaccinés contre le coronavirus "à partir du printemps". "Il me semble que le calendrier sera précisé dans les jours à venir", a-t-elle ajouté.

>> Retrouvez le Grand Rendez-vous tous les dimanches de 10h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en podcast et en replay ici 

Dans son allocution de mercredi soir, Emmanuel Macron avait donné des précisions sur le calendrier de la vaccination, dont le rythme est jugé trop lent par beaucoup. À partir du 16 avril, les premiers rendez-vous seront accordés aux personnes ayant entre 60 et 70 ans. Puis à partir du 15 mai, ce sera au tour des 50-60 ans.

Mais "il y a des populations qui, non pas par leur tranche d'âge mais par leur métier, sont particulièrement exposées/ C'est le cas des enseignants et c'est le cas aussi des policiers et des gendarmes", a déclaré Marlène Schiappa. Elle a également rappelé la promesse d’Emmanuel Macron : "L'idée, c'est que d'ici la fin de l'été, toutes les personnes de plus de 18 ans qui le souhaitent, puissent avoir accès à la vaccination", a-t-elle répété.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 4 avril

Samedi, la secrétaire d'État en charge de l'Éducation prioritaire, Nathalie Elimas, avait déclaré sur Europe 1 que les professeurs seraient vaccinés "probablement mi-avril ou fin avril".

...
Lire la suite sur Europe1