Vaccination, pass sanitaire... Ce qu'il faut retenir des annonces d'Emmanuel Macron

·1 min de lecture

Alors que le variant Delta progresse et que la vaccination ralentit, le président Emmanuel Macron s'est de nouveau adressé aux Français, lundi depuis l'Élysée. Lors de cette allocution très attendue, le chef de l'État a notamment annoncé la vaccination obligatoire des soignants sous peine de sanctions et l'extension du pass sanitaire. Europe 1 fait le point sur ses annonces.

Vaccinale obligatoire des soignants sous peine de sanction, pass sanitaire obligatoire pour les restaurants, bars, cinémas et les événements de plus de 50 personnes, tests PCR payant à l'automne... Le chef de l'État a annoncé, lundi, plusieurs mesures fortes destinées à endiguer une quatrième vague de Covid-19 de plus en plus inéluctable en raison de la propagation du variant Delta.

Vaccination obligatoire pour les soignants

"C'est une nouvelle course de vitesse qui est engagée", a lancé Emmanuel Macron, évoquant "un été de mobilisation pour la vaccination". Estimant indispensable de "vacciner un maximum de personnes, partout et à tout moment", le président de la République a annoncé que la vaccination sera désormais obligatoire pour tous les personnels soignants et non soignants travaillant au sein des cliniques, Ehpad, mais aussi les bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées. "Je sais que vous êtes prêts à cet engagement", a affirmé le chef de l'État.

Celui-ci a précisé que les personnes concernées devront se faire vacciner avant le 15 septembre prochain. "À partir du 15 septembre, des contrôles seront opérées, et des sanctions prononcées."

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles