Vaccination obligatoire, pass sanitaire... ce que Macron va annoncer

·1 min de lecture
Vaccination obligatoire, pass sanitaire... ce que Macron va annoncer (Photo prétexte) (Photo: zoranm via Getty Images)
Vaccination obligatoire, pass sanitaire... ce que Macron va annoncer (Photo prétexte) (Photo: zoranm via Getty Images)

VACCIN - Un projet de loi visant à rendre obligatoire la vaccination des soignants sera présenté en Conseil des ministres lundi 19 juillet et examiné dans la semaine par le Parlement, ont indiqué des sources parlementaires à l’AFP juste avant l’allocution du président.

“Le principe, c’est que ça aille le plus vite possible”, a souligné une source à un peu plus d’une heure d’une allocution du président Emmanuel Macron, en évoquant l’arrivée de ce texte en séance à l’Assemblée nationale le 21 ou le 22 juillet. Avec des possibles sanctions pour les réfractaires à partir de mi-septembre.

Ces sources parlementaires ont également précisé qu’Emmanuel Macron va annoncer dans son allocution à 20h l’extension du pass sanitaire à des établissements recevant du public. Les lieux culturels (théâtres, cinéma) seront concernés, a appris l’AFP lundi de sources gouvernementales.

Ce pass est déjà en vigueur pour les lieux accueillant plus de 1000 personnes, notamment les stades, et les discothèques recevant plus de 50 personnes.

Selon BFMTV, cette extension interviendrait en deux temps: un premier dans les prochains pour les lieux accueillants plus de 50 personnes et un second en août pour les restaurants et mêmes les trains. Par ailleurs la chaîne d’information indique que les tests PCR dits de “confort” deviendront payants en octobre.

À voir également sur Le HuffPost: Le pass sanitaire a joué les trouble-fêtes pour la réouverture des discothèques

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles