Vaccination : où en sont nos voisins européens ?

Comment nos voisins européens organisent-ils leur campagne de vaccination ? À Londres (Royaume-Uni), le Premier ministre Boris Johnson a fixé un objectif ambitieux. "Pour l'instant, un million de Britannique a déjà reçu une injection. La campagne de vaccination va encore s'accélérer, demain [lundi 4 janvier] un second vaccin sera administré, celui d'Oxford et d'AstraZeneca, 530 000 doses sont déjà disponibles", explique Matthieu Boisseau en direct de Londres. 239 000 vaccinations en une semaine en Allemagne En Italie, la campagne de vaccination démarre par le personnel de santé. "Sur les 84 000 personnes déjà vaccinées en Italie, 90% sont des professionnels de santé", explique le journaliste Alban Mikoczy en direct de Rome (Italie). Les autres personnes vaccinées sont des résidents d'Ehpad. La campagne est organisée en partie par l'armée italienne qui a la responsabilité de la gestion des stocks et de la distribution vers les grandes villes. En Allemagne, le gouvernement a choisi de mettre en place des "vaccinodromes". "Plus de 400 grands centres de vaccinations dans des salles de concerts, hall d'expositions, préparés depuis le mois de novembre ont contribué à vacciner en une semaine, 239 000 personnes", explique le journaliste Laurent Desbonnets en direct de Berlin (Allemagne).