Anti-vaccins: l'exécutif prévient qu'il sera "intraitable" avec ceux qui commettent des violences

·1 min de lecture
Jean Castex à l'Elysée, le 28 avril 2021 - Ludovic MARIN © 2019 AFP
Jean Castex à l'Elysée, le 28 avril 2021 - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Le gouvernement sera "intraitable" avec ceux qui "en viennent à des actes de violence" en protestant contre la vaccination ou le pass sanitaire en ayant "une posture idéologique, voire politique", a déclaré mercredi le Premier ministre Jean Castex.

"On a le droit de manifester" mais "nous serons intraitables avec ceux qui [...] en viennent à des actes de violence", "font allusion à l'étoile jaune ou à la Shoah, s'en prennent à des permanences parlementaires, mettent le feu à des centres de vaccination", ce qui est "très grave", a ajouté Jean Castex sur le plateau du 13 heures de TF1.

"Vacciner c'est pour se protéger mais aussi protéger les autres", a poursuivi le Premier ministre.

>> Plus d'informations à venir sur BFMTV.com...

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles