Vaccination : Larcher plaide pour "un partenariat entre l'Etat et les collectivités locales"

·1 min de lecture

Gérard Larcher, président LR du Sénat, a affirmé dimanche qu'il fallait "engager un partenariat entre l'Etat, les collectivités locales et les acteurs de la santé" pour accélérer le rythme des vaccinations contre le coronavirus, dans une interview au Journal du dimanche.

>> EN DIRECTCoronavirus : suivez l’évolution de la situation du dimanche 10 janvier

"Sur les vaccins, les chiffres sont têtus. Quand jeudi dernier, la France avait vacciné 45.000 personnes, l'Allemagne en avait vacciné 417.000 et l'Italie 307.000", remarque Gérard Larcher, qui sera reçu lundi matin à Matignon, à sa demande, avec les présidents de groupes, pour évoquer la crise sanitaire.

Gérard Larcher dénonce une politique trop centralisée

"Je souhaite que la campagne de vaccination réussisse. Il faut engager un partenariat entre l'Etat, les collectivités territoriales, les acteurs de la santé", affirme-t-il. "Je ne comprends pas qu'un Premier ministre qui utilise 30 fois le mot 'territoire' dans son discours de politique générale se satisfasse de procédures centralisées, où tout se décide en Conseil de défense, et d'un tel niveau de bureaucratie", ajoute-t-il.

>> LIRE AUSSICoronavirus : quelles étapes devront suivre les plus de 75 ans pour se faire vacciner ?

Il juge par ailleurs "superfétatoire" la réforme proposée par Emmanuel Macron concernant l'inscription dans l'article 1er de la Constitution que la France "garantit la préservation de la biodiversité et de l’environnement et lutte cont...


Lire la suite sur Europe1