Vaccination contre le Covid-19 : l’Europe peut-elle rattraper son retard ?

Dans une interview accordée à la télévision grecque, Emmanuel Macron a reconnu un manque d’ambition de l’Union européenne concernant les vaccins. Et ce, quelques heures avant une réunion des 27 consacrée au retard d’approvisionnement des doses. "Les 27 chefs d’État devraient jeudi 25 mars donner un feu vert à la Commission européenne pour pouvoir durcir un peu plus les exportations de vaccins produits sur le sol européen", explique le journaliste France Télévisions Julien Gasparutto, en direct de Bruxelles, lors du 19/20, jeudi 25 mars. Priorité aux Européens Le journaliste précise que d’autres pays veulent jouer la carte de la prudence et ne souhaitent pas "rentrer dans une guerre des vaccins, car, pour en produire, les usines européennes ont besoin de molécules qui sont produites en dehors de l’UE". L’objectif est donc de cibler les entreprises, comme AstraZeneca, qui ne respectent pas leurs engagements, afin "de faire en sorte que les doses produites en Europe soient en priorité destinées aux citoyens européens", conclut le journaliste.