Vaccination des jeunes : qu'en pensent les concernés ?

À partir du 1er mai, tous les plus de 18 ans, même sans facteur de risque, peuvent être vaccinés à Nice (Alpes-Maritimes). Certains jeunes niçois, convaincus par le vaccin, ne s'en privent pas. "La vaccination pour moi est très importante pour tenter de retrouver une vie à peu près normale", explique une jeune fille. "Pour aller au cinéma avec mes enfants, sortir, être tranquille, ne pas stresser au travail", déclare un jeune homme au micro de France Télévisions. "On en a tous marre" À Paris, certains jeunes attendent avec impatience leur vaccin. "Ces cycles répétitifs de confinement, reconfinement, on en a tous marre, oui j'ai vraiment envie", déclare un riverain. "J'ai eu le Covid en mars dernier, je sais ce que c'est, c'est compliqué pour soi, pour ses proches donc si je peux protéger, je le fais", témoigne une jeune femme. Mais d'autres sont plus sceptiques : "je n'ai pas envie de me faire vacciner, je suis encore jeune, je n'ai pas d'antécédents qui pourraient m'affecter potentiellement, ce n'est pas un objectif pour l'instant", confie un jeune. D'autres considèrent qu'il n'y a pas de caractère d'urgence et préfèrent attendre leur tour.