Vaccination des enfants : pour l’instant, c’est non, a tranché Véran

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Un changement dans la stratégie vaccinale afin de prendre en compte l'inoculation des plus jeunes pourrait survenir « si la situation devait évoluer et les données apparaître », a toutefois précisé le ministre.

Le ministre de la Santé répondait mardi, sur France Inter, à Alain Fischer qui suggérait une possible vaccination des plus jeunes si la situation l'exigeait.

Olivier Véran remet les pendules à l'heure. Non, pour l'instant, il n'est nullement prévu de vacciner les enfants contre le Covid-19. Alors qu'il y a quelques jours le « Monsieur Vaccin » du gouvernement, Alain Fischer, entrouvrait la porte à une vaccination des plus jeunes, le ministre de la Santé a tranché, lors d'un entretien mardi 19 janvier sur France Inter : « Pour l'instant, ce n'est pas au programme », a-t-il ainsi rétorqué. Avant de souligner qu'il n'y a « à ce stade aucune autorisation d'utiliser le vaccin chez les enfants, dans un cadre classique, sanitaire. L'Agence européenne du médicament ne nous a pas demandé de le faire et n'a pas accordé d'autorisation ».

Un changement dans la stratégie vaccinale afin de prendre en compte l'inoculation des plus jeunes pourrait survenir « si la situation devait évoluer et les données apparaître », a toutefois précisé le ministre. Dans ce cas, les autorités compétentes, au niveau tant européen que national, se saisiraient alors de la question pour envisager la mise en place d'une vaccination chez les enfants, mais, en l'état, ce n'est pas prévu par l'exécutif.

500 000 créneaux supplémentaires bientôt disponibles

Sur France Inter, Olivier Véran a également rappelé que les Français allaient devoir s'armer de prudence face à l'arrivée des vaccins : « Plus de 6 millions de personnes sont amenées à se faire vacciner, mais nous n'avons pas encore 6 millions de vaccins. Nous avons fait le choix de vacciner à flux tend [...]

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :