Vaccination des profs: le gouvernement temporise à nouveau

Anthony Berthelier
·Journaliste au HuffPost
·2 min de lecture
Promise par Macron, la vaccination des enseignants n’est toujours pas programmée (photo d'illustration) (Photo: FRED DUFOUR / AFP)
Promise par Macron, la vaccination des enseignants n’est toujours pas programmée (photo d'illustration) (Photo: FRED DUFOUR / AFP)

POLITIQUE - Emmanuel Macron respectera-t-il sa promesse? Cela semble mal parti. En déplacement à Valenciennes le 23 mars denier, le chef de l’État avait annoncé que les enseignants pourraient se faire vacciner contre le covid-19 à partir du milieu ou de la fin du mois d’avril après de nouvelles livraisons massives de sérums. Mais depuis, le gouvernement, Jean-Michel Blanquer en tête, s’attache à temporiser ce calendrier.

Et le compte-rendu du Conseil des ministres, livré par Gabriel Attal ce jeudi 8 avril, ne devrait pas être de nature à rassurer les professeurs, déjà éreintés par plusieurs contradictions sur ce sujet. Le porte-parole du gouvernement a refusé de donner une échéance précise, rappelant la stratégie de l’exécutif, qui consiste à immuniser les personnes à risque avant toutes choses.

80.000 enseignants “dans les prochaines semaines”

“Je n’ai pas de date précise à vous annoncer aujourd’hui. Évidemment, notre premier objectif est de vacciner les personnes qui sont le plus à risque de développer une forme grave ou de décéder de la covid. (...) Une fois cet objectif atteint, évidemment, alors que nous étendrons la vaccination au grand public, le président de la République l’a dit, il y aura des campagnes de vaccination spécifiques pour des professions particulièrement exposées”, a-t-il ainsi expliqué, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous (à partir de 17′50), en citant les exemples des enseignants ou des forces de sécurité intérieure.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Mais cette vaccination ciblée débutera-t-elle au mois d’avril? Gabriel Attal, lui, parle simplement de “prochain...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.