Vaccination contre le Covid-19 : "Nous sommes la risée du monde entier", regrette le directeur médical du Samu de Seine-Saint-Denis

franceinfo
·1 min de lecture

"On devrait vacciner contre le Covid comme on vaccine contre la grippe et arrêter avec toutes ces procédures de précaution que l'on a avant de vacciner les gens", affirme Frédéric Adnet, directeur médical du Samu de Seine-Saint-Denis.

"Nous sommes la risée du monde entier", regrette sur franceinfo Frédéric Adnet, directeur médical du Samu de Seine-Saint-Denis et chef des urgences de l’hôpital Avicenne à Bobigny (Seine-Saint-Denis), samedi 2 janvier, à propos de la lenteur de la campagne vaccinale en France contre le Covid-19. Il considère qu'il y a en France "un retard à l'allumage évident" en raison de "lourdeurs" administratives.

VIDÉO - Vaccination : pourquoi fait-il volte-face ?

franceinfo : Que pensez-vous du retard de la France sur la campagne de vaccination ?

Frédéric Adnet : Nous sommes non seulement la risée de l'Europe, mais la risée du monde entier. J'ai regardé ce matin les statistiques mondiales des taux de vaccination, et de tous les pays du monde, on est les derniers. Pas seulement de l'Europe, mais du monde entier. C'est à mon avis catastrophique. Il y a un retard à l'allumage qui est évident avec, à mon avis, des procédures administratives qui sont surévaluées sur un médicament qui devrait être traité comme un médicament comme un autre. On devrait vacciner contre le Covid comme on vaccine contre la grippe et arrêter avec toutes ces procédures de précaution que l'on a avant de vacciner les gens.

Cela devient délirant, on commence à être ridicules. Je crois que la stratégie était la bonne. On commence par vacciner les gens les plus fragiles, les plus à risque, parce qu'on (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi