Vaccination contre le Covid 19 : qui peut désormais la recevoir ?

Alban est diabétique, il a donc ce qu'on appelle une comorbidité. S'il a reçu sa première dose, il sait que des milliers de malades attendent leur tour. "C'est une protection supplémentaire (...) on attendait avec beaucoup d'impatience", dit-il. Toutes les personnes ayant un facteur de risque pourront désormais recevoir une injection à partir du premier mai. Sur déclaration C'est une nouvelle étape dans le calendrier vaccinal du gouvernement, en attendant son ouverture à tous, prévu à la mi-juin. "La mortalité en France a été plus faible (...) que les vagues précédentes", explique Olivier Véran, ministre de la Santé. Quels sont les critères éligibles à partir du premier mai ? Toute personne souffrant d'hypertension, de diabète, ayant une insuffisance rénale, un problème cardiaque, un cancer ou souffrant d'obésité. Une simple déclaration de sa pathologie suffira. Ce qui inquiète certains médecins : "On reçoit déjà des patients qui ne sont pas dans les critères (...) la disparition des certificats va augmenter le nombre de personnes (...) sur déclaratif", se désole Mohad Djouab, médecin à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis.