Vaccination contre le Covid-19 : "Il faut garder la tête froide", exhorte Martin Hirsch, "pas besoin de s'énerver et d'engueuler tout le monde"

franceinfo
·1 min de lecture

"Il faut garder la tête froide", au sujet de la campagne de vaccination contre le Covid-19, exhorte mercredi 20 janvier sur franceinfo Martin Hirsch, directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris, assurant que les doses sont gérées "à flux tendu" par l'AP-HP, qui disposait de 16 000 doses en stock mardi soir. Il n'y a "pas besoin de s'énerver et d'engueuler tout le monde", insiste-t-il.

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

"On ne cache pas une pénurie de vaccins, on est en train d'expliquer comment adapter le rythme de vaccination à des vaccins disponibles, qui ne sont pas aujourd'hui en quantité suffisante pour pouvoir répondre à tout le monde", répond Martin Hirsch à Martine Aubry, la maire de Lille qui avait réclamé plus de transparence au sujet de la gestion des stocks de vaccins Pfizer-BioNTech reçus par l'État.

"Il faut avoir confiance"

En France, "il y a une gestion qui est difficile. On est probablement à 600 000 vaccinés, avec à peu près 100 000 vaccinés par jour", indique Martin Hirsch, se réjouissant d'une "forte appétence vaccinale" des Français. "Il faut avoir confiance", assure-t-il, et prévoit que l'objectif du million de vaccinés, fixé par le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi